top of page
Image de l'univers, ciel noir avec étoiles
Logo en mouvements avec transparence.gif

Compositrice - Sound designer

 

Bio

Bio
 

© Kenia Sadoun

Passionnée de musique,

Je suis rentrée à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne en Musique Assistée par Ordinateur. Pendant cinq ans j’ai étudié les différents outils pour composer de la musique électronique, et j’ai développé un vif intérêt pour la création de sons, aussi bien en matière de musique électronique que de sound design. A la suite d’une Licence de Musique / Musicologie à l’université Lumière Lyon 2, j’ai obtenu mon Master MAAAV (Musique Appliquée Aux Arts Visuels) en 2020. Avec un style musical axé sur l’électro et la techno, mon parcours universitaire m’a permis de m’orienter également vers la composition à l’image (courts-métrages, jeux vidéo, expositions, publicités, logos sonores...) avec des genres musicaux assez variés. Aujourd’hui, je m’intéresse aussi à la musique vibratoire. Souhaitant me perfectionner dans ce domaine, j’aimerais unir mon approche de l’électro avec les fréquences vibratoires. 
 

Remerciements

Si aujourd’hui j’en suis là c’est grâce à de nombreuses personnes que je tiens à remercier, en particulier mes parents et ma sœur qui me soutiennent et m’aident depuis toujours. Je ne leur serai jamais assez reconnaissante, ils sont tellement exceptionnels. Un très grand merci à mon beau-frère pour la réalisation de mon premier site internet (j'ai pris le relai pour ne pas trop le solliciter), et qui m’aide régulièrement pour mon installation informatique. Je remercie ma filleule et mon neveu pour tout l’Amour et la joie qu’ils m’apportent. Merci à toutes les personnes de mon entourage, ma famille, mes amis, notamment Antoine Petit, Coline Delreux, Nicolas Montaigne, Lolita Del Pino, Guillaume Chapuis, Baptiste Lefort et Max Ollier, avec lesquels j’ai pu réaliser de supers projets. Mes professeurs ont toujours cru en moi, et je voudrais spécialement remercier Guillaume Dussably, qui m’a enseigné la MAO à l’ENM, ainsi que Jean-Marc Serre, Laëtitia Pansanel-Garric, et toute l’équipe pédagogique de l’université qui m’ont donné ma chance au sein du Master MAAAV, et qui m’ont accompagnée durant ma Licence. Mes cinq années à la fac ont été possibles grâce à Myrtille Perrin, je la remercie énormément. Je souhaite aussi adresser mes remerciements à Marie Sigal, avec qui j’ai commencé le solfège. J’ai également une intention pour Françoise Gaud et Céline Courbière, qui m’ont aidée dans mes apprentissages, ainsi que pour tous mes enseignants. Tout au long de mon parcours j’ai eu la chance de rencontrer de très belles personnes. Je pense tout particulièrement à mon amie Céline Frezza, ingénieure du son du studio d’enregistrement Rumble Inn (Jarring Effects), qui n'hésite pas à prendre du temps pour m’aider et m’apprendre à mixer, et aujourd’hui je suis très heureuse de lui confier le mixage de mes musiques. C’est grâce à Céline que j’ai su que je voulais être compositrice, je ne la remercierai jamais assez. Mais cette merveilleuse rencontre n’aurait jamais eu lieu si ma professeure d’anglais, Prune Audiffren, n’avait pas été là, un immense merci à elle. Parmi mes rencontres exceptionnelles, j’ai également une grande pensée pour mon amie Audrey Wandesmal, qui a changé ma vision de ma vie et de la Vie, et tellement plus encore. Audrey m’aide aussi à me réaliser musicalement, notamment en termes de musiques vibratoires. Je la remercie infiniment du fond du Cœur. Un immense merci aussi à Nicolas Wandesmal pour son aide concernant les fréquences vibratoires, et pour d’autres aspects de ma vie. Je tiens également à dire un grand merci à Elodie Baudon, violoniste au Quatuor de Fourvière, avec qui j’ai eu le plaisir et la chance d’enregistrer mon morceau « Vers un autre monde ». J’avais envie de faire animer mon logo (une idée que m’avait donnée mon professeur Jean-Pierre Gaspar), je remercie beaucoup LRProd (Laurent) pour sa superbe animation. Laurent m’a également fait le clip de ma musique « Voyage en Soi », magnifique vidéo au cœur de l’Univers et de notre Soi. Son aide a aussi été précieuse pour la réalisation des chakras. La dessinatrice Okitsumi a aussi apporté sa contribution dans la confection d'une silhouette, je la remercie. Merci à mon amie photographe Kenia Sadoun de m’avoir réalisé des beaux portraits pour mon site. 

 


« Bien que libres de penser et d'agir, nous sommes tenus ensemble, comme les étoiles dans le firmament, avec des liens inséparables... »

Nikola Tesla

Musiques électro
Showreel

Showreel
 

Démo de mon univers musical. 

Musiques électro
Musiques à l'image

Musiques à l'image
 

Création du jingle de WL Radio
Arrangements de la guitare et de la batterie par Max Ollier.
Différentes variantes du jingle long et court.

Très court-métrage de Maude Lemieux (Cégep du Vieux Montréal) sur lequel j'ai composé la musique.

Concours Getasound : Projet Ministère de l'Economie et des Finances. Musique composée avec Baptiste Lefort.

Musique originale composée pour la société Syleo Création.

Mixage de la musique : Céline Frezza @ Rumble Inn.

Syleo Création créée des tenues uniques et sur-mesure pour les sports artistiques.

 

Très court-métrage réalisé par Rose Fafard (Cégep du Vieux Montréal) sur lequel j'ai composé la musique.

Musique originale composée pour la société Pastorelli Sport.

Mixage de la musique : Céline Frezza @ Rumble Inn. 

Composition de cinq musiques pour le jeu vidéo Beats n'Guns, réalisé par François Place.

Beats n'Guns - Part 1 ; Beats n'Guns - Part 2 ; Beats n'Guns - Part 3 ; Beats n'Guns - Part 4 ; Beats n'Guns - Part 5. 

Le sound design du jeu a été fait par Jérémie Esperet, mais il n’est pas présenté dans cet extrait du gameplay.

 

Mise en musique de l’illustration de Martin Mottet (projet de diplôme de jeu vidéo, école Emile COHL, Lyon). 

Mixage : Céline Frezza @ Rumble Inn. 

Très court-métrage de Rosalie Blanchet (Cégep du Vieux Montréal) sur lequel j'ai composé la musique.

Composition en collaboration avec Lolita Del Pino et Guillaume Chapuis pour la Fête des Lumières de Lyon 2019.

Composition sur les tableaux Le Vol de l'âme et L'Idéal du peintre lyonnais Louis Janmot (exposés au Musée des Beaux-Arts de Lyon). Ces deux œuvres font partie d'une suite de dix-huit tableaux et de seize dessins, intitulée Le Poème de l'âme, représentant le parcours d'une âme. 

Mêlant musique électronique et violon, le morceau se compose en deux parties, une première douce et reposante, glissant vers la deuxième, dans une atmosphère plus sombre dès la première apparition du vent.

La partie de violon est interprétée par Elodie Baudon, violoniste au Quatuor de Fourvière.

Mixage et enregistrement : Céline Frezza @ Rumble Inn.

Mastering : Brice Marin. 

Musique composée avec Nicolas Montaigne. Concours Getasound : Projet MAJJE. 

Concours 8Dio 2019.

Musique composée pour la société Pastorelli Sport.

 Remise en musique et sound design. 

En collaboration avec Antoine Petit, artiste sonore (prises de sons, traitements, mixage). Ambiance sonore pour l’exposition « La Confluence, 15 ans déjà » aux Archives Municipales de Lyon (du 18 avril au 20 octobre 2018).

Musiques électro

Musiques électro
 

Voyage musical au cœur de l'Univers et de notre Soi.

Clip réalisé par LRProd.

Musique techno.

Mixage : Céline Frezza @ Rumble Inn.

Mastering : Brice Marin.

Musiques électro
Musiques vibratoires

Musiques vibratoires
 

Très prochainement...

Fréquences vibratoires

Fréquences vibratoires
 

Image de l'univers, ciel noir avec étoiles et nébuleuse rose

« Si seulement vous connaissiez la magnificence de 3, 6 et 9, alors vous auriez la clé de l'Univers. »

Nikola Tesla

Les fréquences vibratoires sont issues du diapason basé sur le La en 432 Hz, contrairement à la norme actuelle où la référence du La est en 440 Hz. Je ne rentrerai pas dans les détails expliquant les raisons de cette modification, mais je peux simplement vous dire que la fréquence 440 Hz n’est pas en harmonie avec notre véritable nature originelle. 

 

Mon objectif ici n’est pas de convaincre qui que ce soit, car nous avons chacun notre propre vérité, mais plutôt de vous faire partager mes découvertes, ma vision du sujet, et mon expérimentation en tant qu’auditrice de musiques vibratoires. 

J’ai constaté par moi-même que certaines musiques avaient des effets bénéfiques sur mon être, et j’ai eu envie d’approfondir la question. J’ai remarqué ainsi l’existence des fréquences vibratoires, et j’ai trouvé cela vraiment passionnant. En faisant des recherches, j’ai compris l’importance de ces fréquences spécifiques, et je souhaite partager ceci avec vous. 

Le 432 Hz n’est pas un nombre pris au hasard, bien au contraire. C’est en réalité la fréquence de l’Univers. Car nous ne nous en apercevons pas toujours, mais tout ce qui nous entoure, et même notre être, émet des fréquences (invisibles à nos yeux, mais bien présentes pour autant). La fréquence 432 Hz est donc fondamentale pour nous rappeler que nous sommes tous liés les uns avec les autres, et bien au-delà de ce que nous pourrions même imaginer. Ce diapason reflète l’harmonie universel. 

Sur cette base du diapason en 432 Hz se trouve diverses autres fréquences, dont les bienfaits ont été également prouvés. Chaque fréquence correspond à une note, et donc à une tonalité. Je vais vous parler de deux branches de fréquences en particulier.

Les fréquences de guérison

 

Ces fréquences agissent sur notre corps par l’intermédiaire de nos sept chakras (centres énergétiques présents le long de notre colonne vertébrale), et sont associées à des couleurs spécifiques.

Silhouette avec chakras

Silhouette par © Okitsumi

Chakra Racine

© LRProd

Chakra Sacré

© LRProd

Chakra du Plexus Solaire

© LRProd

 

La fréquence 256 Hz représente la couleur rouge, et vibre à la hauteur de notre premier centre énergétique, appelé chakra Racine, placé à la base de notre colonne vertébrale. Reliée au monde matériel, elle nous incite à nous ancrer, en élevant notre vitalité et en nous apportant un sentiment de sécurité. Cette tonalité nous encourage également à poursuivre notre persévérance, en nous référant à notre instinct. Elle a une influence sur nos jambes et pieds. 


Le 288 Hz est associé à notre chakra Sacré, de couleur orange, que l’on trouve au-dessous de notre nombril. Ce ton libère nos émotions, notre sensualité et sexualité. Il renforce aussi notre créativité, et nous guide vers la voie de la guérison. Ce denier est en relation avec nos intestins et améliore notre digestion. 

 

La fréquence 324 Hz oscille au niveau de notre chakra du Plexus Solaire, juste au-dessus de notre nombril, et est caractérisée par le jaune. Elle reflète notre identité, individualité, personnalité, liées à notre égo. Cela nous aide ainsi à être libres de nos choix, et à développer notre ambition, tout en écoutant notre enfant intérieur. C’est une tonalité qui imprègne notre rate et estomac. 

Chakra du Cœur

© LRProd

 

342 Hz résonne au travers de notre chakra du Cœur, symbolisé par le vert. C’est la tonalité de l’amour, la paix, l’indulgence, et de la compassion. Cette fréquence nous donne un équilibre émotionnel, harmonise nos relations, et nous baigne dans la joie. Elle agit sur notre cœur. 

Chakra de la Gorge

© LRProd

Chakra du Troisième Œil

© LRProd

Chakra Couronne

© LRProd

 

Le 384 Hz passe par notre chakra de la Gorge, représentant le bleu. Ce ton travaille sur la communication, et nous tend à nous exprimer. Il établit aussi la connexion avec nos guides, et permet de trouver notre voie intérieure. Celui-ci travaille sur notre gorge. 

 

Je vous ai évoqué ci-dessus les bienfaits du diapason en 432 Hz. D’une manière plus spécifique, cette fréquence, traversant notre chakra du Troisième Œil, au milieu de notre front, de couleur indigo, active notre ouverture de conscience à des niveaux plus élevés spirituellement. Elle développe ainsi nos capacité à percevoir au-delà de nos yeux physiques, avec par exemple l’intuition, ou d’autres facultés extrasensorielles. Cette fréquence se concentre sur nos yeux. 

 

La fréquence 486 Hz, du chakra Couronne, situé au-dessus de notre tête et vibrant en violet, nous donne accès à la conscience universelle, à notre épanouissement, et dévoile notre grâce. Cette tonalité est reliée à notre cerveau, et calme notre mental. 

Les fréquences du solfège sacré

En complément des fréquences de guérison, une deuxième gamme nous permet d’accéder à d’autres vertus. Dites aussi fréquences du solfège ancien, ou encore Solfeggio, elles ciblent des aspects plus subtils de notre existence par l’intermédiaire de nos sept chakras et de leurs couleurs. Mais elles ont aussi un impact indirect sur nos organes, car ces derniers sont en corrélation avec nos chakras.

Il existe neuf fréquences dans cette gamme du solfège sacré, et en additionnant les chiffres de chaque fréquence individuellement, puis en réduisant le nombre obtenu de manière théosophique (consistant à additionner les chiffres d’un nombre), vous remarquerez que le résultat sera 3, 6 ou 9, des chiffres clés comme le disait Nikola Tesla. 

La fréquence 174 Hz (dont la somme fait 3) entretient une relation indirecte avec notre chakra Racine (rouge). Elle a une propriété anesthésiante sur nos douleurs physiques, nous amène de la sérénité, et empêche les énergies négatives de nous impacter. Ce ton a une influence sur nos pieds, jambes, épaules, notre dos, moelle osseuse, système immunitaire, système nerveux, et système digestif. 

Le 285 Hz (6) est aussi lié indirectement à notre chakra Racine (rouge), et agit sur la regénération de nos tissus cellulaires par le biais de nos chakras et de notre aura. Cette fréquence nous apporte du dynamisme. Elle est utile pour nos défenses immunitaires, muscles, la consolidation de nos os et articulations, notre peau, aorte, et ADN. 

La fréquence 396 Hz (9) résonne au travers de notre chakra Racine (rouge). Cette fréquence favorise toutes libérations de nos croyances limitantes, et évacue nos peurs, phobies, et notre culpabilité. Elle nous permet de retrouver une harmonie intérieure, d’accroître notre estime de soi, d’avancer et de concrétiser nos projets. Cette tonalité est bénéfique pour nos glandes surrénales, dents, jambes, la base de notre colonne vertébrale, notre gros intestin, système circulatoire, et système urinaire.

Chakras Racine

© LRProd

Le 417 Hz (3) fusionne avec notre chakra Sacré (orange). Ce ton engendre le changement en faisant éclore nos traumatismes subconscients en des situations positives, nous donne l’énergie pour un nouvel horizon, et facilite notre compassion et gratitude. Il travaille sur nos reins, notre système reproducteur, système urinaire masculin. 

Chakra Sacré

© LRProd

528 Hz (6) s’allie avec notre chakra du Plexus Solaire (jaune). Etant la fréquence de l’Amour inconditionnel, elle nous procure une paix intérieure, nous ouvrant également la voie de l’intention, l’intuition, et l’imagination. Cette tonalité régénère notre ADN, fortifie notre système immunitaire, et permet d’accroitre notre vitalité. Elle a des effets sur notre système digestif, système nerveux central, ainsi que nos muscles. 

Chakra du Plexus Solaire

© LRProd

La fréquence 639 Hz (9) se connecte avec notre chakra du Cœur (vert). Cette dernière nous aide à être plus en harmonie avec notre entourage, notamment par le biais de la compréhension, la tolérance, la communication, et bien sûr de l’amour. Elle agit aussi sur notre confiance en soi, et nous transmute intérieurement, grâce à une ouverture de conscience. Les parties du corps concernées sont nos seins, notre système circulatoire, système respiratoire, et système immunitaire. 

741 Hz (3) actionne le chakra de la Gorge (bleu), permettant de mieux nous ouvrir émotionnellement, et d’exprimer pleinement notre capacité vitale. Cette tonalité nous donne accès à une vie pure et bien équilibrée. C’est une fréquence qui induit la résolution de nos problématiques. Elle développe également notre intuition et notre sixième sens, et améliore l’expression de notre véritable soi, autrement dit notre authenticité. Celle-ci nous permet d’être plus dans la spontanéité et l’indépendance, et de nous adapter plus aisément. Elle se focalise sur notre système auditif, gorge, thyroïde, larynx, œsophage, cou, et nos épaules. 

Le 852 Hz (6) puise dans notre chakra du Troisième Œil (indigo). Ce ton active notre ouverture de conscience, et facilite notre expérience spirituelle grâce à des niveaux d’intuition et de sensibilité élevés. Il nous immerge dans l’Amour inconditionnel, régénérant ainsi notre corps cellulaire aux propriétés d’origines. Il se dirige sur notre système nerveux, nez, et nos yeux. 

Chakra du Cœur

© LRProd

Chakra de la Gorge

© LRProd

Chakra du Troisième Œil

© LRProd

Je tiens à vous préciser que ces différentes fréquences apportent avant tout du bien-être, et ne se substituent pas d’un traitement en cours, ou d’un avis médical en cas de besoin.

J’espère que mes propos vous aideront à mieux vous orienter dans vos écoutes de musiques vibratoires. 

Chakra Couronne

© LRProd

La dernière fréquence est le 963 Hz (9), faisant référence au chakra Couronne (violet). Celle-ci nous reconnecte à notre nature d’origine, et à l’Unité, c’est-à-dire l’énergie universelle, révélant notre lumière intérieure. Elle entoure de lumière nos pensées négatives, dévoile l’aspect caché des situations, et rétablit notre mode de raisonnement de manière créative. Cette fréquence est en interactions avec notre aorte, artère temporale, lobe occipital, rétine, et nos tympans. 

Musiques électro
Contact

Contact
 

Pour toutes demandes, n'hésitez pas à me contacter par mail ou par SMS.

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn
  • YouTube
  • SoundCloud
Logo Evasion
bottom of page